Le forum de la Nintendo wi-fi connection

Venez parler de vos jeux compatible wi-fi!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philosophie ou cause de philo :p

Aller en bas 
AuteurMessage
koala6666
Général
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Philosophie ou cause de philo :p   Ven 12 Mai - 19:24

voila un petit texte de moi:
Je pense ! Si je pense, c'est que je suis... Mais qui suis-je pour penser ainsi ? D'abord, je suis qui ? Quelqu'un qui pense !!! Mais si je pense, à quoi donc je pense ? En ce moment, je pense que j'écris. Donc, si j'écris c'est que je pense. Pourquoi penser que j'écris alors qu'il suffit d'écrire pour savoir que je pense ? Mais pour écrire, il a fallu que je pense ! Donc, je peux penser sans écrire mais je ne peux écrire sans penser. Pourtant, j'aimerais bien écrire sans penser, car penser me fatigue. Mais voilà, j'éprouve le besoin d'écrire sans arriver à penser ce que je dois écrire. Oui me direz-vous, il a bien fallu penser pour arriver à écrire ces lignes !Certes, mais comme c'est l'envie d'écrire que j'ai,il a bien fallu que je me mettre à penser pour pouvoir écrire,puisque je n'arrive pas à écrire sans penser...Pourquoi penser à écrire alors que je n'ais pas envie de penser ?D'ailleurs, même l'envie de ne pas penser fait que j'y pense !Quand j'y pense, c'est terrible cette envie de ne pas penser alors que j'ai envie d'écrire. Que dois-je faire ? Même ça, j'y pense ! Quel cauchemar ! Comment faire pour arrêter de penser que je n'ai pas envie de penser pour écrire? Et pourtant, j'ai envie d'écrire.
Donc, si la pensée me permet d'écrire, c'est que c'est elle qui me donne cette envie d'écrire ? Oui, c'est donc penser qui me donne l'envie d'écrire. Je finis par penser que j'ai écris cette demi page pour rien ? Si ce n'est que la pensée est un outil de l'écriture ! Alors, d'où me vient cette envie d'écrire ?
Pour cela, il va falloir que j'y pense, même si je n'ai toujours pas envie de penser, mais d'écrire. Enfin, tant pis, je laisse cette envie d'écrire m'envahir sans y penser, tout en sachant qu'elle va mettre en marche ma pensée. Maintenant que j'y pense, pourquoi cette envie d'écrire alors que je ne sais quoi penser ? En fait, cette envie d'écrire me fait penser qu'elle ne me demande pas forcément d'écrire ce que je pense, mais d'écrire ce qu'elle a envie !!Là, je pense que ça va me gêner car je ne vais pas forcément écrire ce que je pense. Mais enfin, en dehors de moi dans mon être, qui donc peut avoir besoin d'écrire par l'intermédiaire de ma pensée ? Cette envie par exemple, qui peut la faire surgir en dehors de moi ? L’esprit, bien sur, l'esprit d'où est née ma pensée. Est-ce la colère dans mon esprit qui me donne envie d'écrire ? Non, je ne pense pas car la colère me donnerait envie d'être méchant plutôt que d'écrire.
Est-ce la jalousie ? Je ne pense pas non plus car c'est un sujet que je connais bien, elle ne me ferait certainement pas écrire. Est-ce l'abandon de la vie qui voudrait me faire écrire ce que je ne pense pas?
Peut-être mais je ne pense pas car il aurait eu soin de ne pas me donner envie d'écrire. Est-ce le courage? Certainement pas car je n'ai nullement envie de penser. Alors, mon dieu, quelle est la raison de cette envie? Ah ! Il y a quelque chose qui me dit qu'il faut arrêter de penser mais plutôt réfléchir. Surprise !! Penser ou réfléchir c'est la même chose. Quoique pas tout à fait, réfléchir, c'est penser longuement. Il y a quelque chose au fond de moi qui me dit arrête de divaguer et réfléchis à cette envie d'écrire. La sagesse me conseille de me mettre à réfléchir en oubliant cette envie d'écrire. Je m'arrête donc d'écrire et je me mets à réfléchir un instant ... D'abord, il est impossible de réfléchir sans penser, c'est une évidence puisque quand on pense à réfléchir, on est déjà en train de penser. Bref, un vrai casse-tête chinois dans ma tête .Mais je pense être arrivé à la conclusion suivante. La réflexion profonde peut devenir une contradiction de ses propres pensées. Et là, oh ! Désespoir, quelle tristesse dans mon être. Quelles brumes ! Quels tourments comme après le passage d'une tempête! Les yeux de mon âme montent jusqu'à ma pensée pour me faire voir les raisons de ce désastre. Mon cœur saigne par une plaie béante. Me sachant en bonne relation avec mon âme, je m'empresse de lui demander la raison de ce désastre. Vite lui dis-je, vite un coupable ! Qui est la cause de cette plaie béante qui me fera certainement mourir, si je n'arrive pas à la cicatriser ? Et mon âme, toujours par l'intermédiaire de ses yeux remontant jusqu'à ma pensée,me dit à peu prêt ceci Very Happy'abord, cette blessure ne te fera pas mourir puisqu'il s'agit du cœur de l'esprit,et que tu es aguerri aux déceptions, qui ont fait naître en toi toutes ces pensées contradictoires. Ensuite mon ami, me dit-elle, sache que le coupable n'est autre que toi-même, car comme je te l'avais expliqué à maintes reprises, garde ton cœur verrouillé, ce qui t'aurais permis de rester serein en toute chose.
Certes, tu ne m'as pas écouté et ton attitude est noble, mais tu souffriras toujours sur terre à cause de l'ignorance des Hommes ...

voila c'etait mon petit delire et vous????

_________________
S'il vous plait, parlez francais.
La terreur des administrateurs, l'emmerdeur des modérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Luigi
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Philosophie ou cause de philo :p   Dim 14 Mai - 21:48

j'en sais rien, comme tu as dit, j'ai pas écouté What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shadow.network-hosting.com
legouix
Petit oeuf Yoshi


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: C'est du plagiat !!!   Sam 28 Juil - 10:12

koala6666 a écrit:
voila un petit texte de moi:
Je pense ! Si je pense, c'est que je suis... Mais qui suis-je pour penser ainsi ? D'abord, je suis qui ? Quelqu'un qui pense !!! Mais si je pense, à quoi donc je pense ? En ce moment, je pense que j'écris. Donc, si j'écris c'est que je pense. Pourquoi penser que j'écris alors qu'il suffit d'écrire pour savoir que je pense ? Mais pour écrire, il a fallu que je pense ! Donc, je peux penser sans écrire mais je ne peux écrire sans penser. Pourtant, j'aimerais bien écrire sans penser, car penser me fatigue. Mais voilà, j'éprouve le besoin d'écrire sans arriver à penser ce que je dois écrire. Oui me direz-vous, il a bien fallu penser pour arriver à écrire ces lignes !Certes, mais comme c'est l'envie d'écrire que j'ai,il a bien fallu que je me mettre à penser pour pouvoir écrire,puisque je n'arrive pas à écrire sans penser...Pourquoi penser à écrire alors que je n'ais pas envie de penser ?D'ailleurs, même l'envie de ne pas penser fait que j'y pense !Quand j'y pense, c'est terrible cette envie de ne pas penser alors que j'ai envie d'écrire. Que dois-je faire ? Même ça, j'y pense ! Quel cauchemar ! Comment faire pour arrêter de penser que je n'ai pas envie de penser pour écrire? Et pourtant, j'ai envie d'écrire.
Donc, si la pensée me permet d'écrire, c'est que c'est elle qui me donne cette envie d'écrire ? Oui, c'est donc penser qui me donne l'envie d'écrire. Je finis par penser que j'ai écris cette demi page pour rien ? Si ce n'est que la pensée est un outil de l'écriture ! Alors, d'où me vient cette envie d'écrire ?
Pour cela, il va falloir que j'y pense, même si je n'ai toujours pas envie de penser, mais d'écrire. Enfin, tant pis, je laisse cette envie d'écrire m'envahir sans y penser, tout en sachant qu'elle va mettre en marche ma pensée. Maintenant que j'y pense, pourquoi cette envie d'écrire alors que je ne sais quoi penser ? En fait, cette envie d'écrire me fait penser qu'elle ne me demande pas forcément d'écrire ce que je pense, mais d'écrire ce qu'elle a envie !!Là, je pense que ça va me gêner car je ne vais pas forcément écrire ce que je pense. Mais enfin, en dehors de moi dans mon être, qui donc peut avoir besoin d'écrire par l'intermédiaire de ma pensée ? Cette envie par exemple, qui peut la faire surgir en dehors de moi ? L’esprit, bien sur, l'esprit d'où est née ma pensée. Est-ce la colère dans mon esprit qui me donne envie d'écrire ? Non, je ne pense pas car la colère me donnerait envie d'être méchant plutôt que d'écrire.
Est-ce la jalousie ? Je ne pense pas non plus car c'est un sujet que je connais bien, elle ne me ferait certainement pas écrire. Est-ce l'abandon de la vie qui voudrait me faire écrire ce que je ne pense pas?
Peut-être mais je ne pense pas car il aurait eu soin de ne pas me donner envie d'écrire. Est-ce le courage? Certainement pas car je n'ai nullement envie de penser. Alors, mon dieu, quelle est la raison de cette envie? Ah ! Il y a quelque chose qui me dit qu'il faut arrêter de penser mais plutôt réfléchir. Surprise !! Penser ou réfléchir c'est la même chose. Quoique pas tout à fait, réfléchir, c'est penser longuement. Il y a quelque chose au fond de moi qui me dit arrête de divaguer et réfléchis à cette envie d'écrire. La sagesse me conseille de me mettre à réfléchir en oubliant cette envie d'écrire. Je m'arrête donc d'écrire et je me mets à réfléchir un instant ... D'abord, il est impossible de réfléchir sans penser, c'est une évidence puisque quand on pense à réfléchir, on est déjà en train de penser. Bref, un vrai casse-tête chinois dans ma tête .Mais je pense être arrivé à la conclusion suivante. La réflexion profonde peut devenir une contradiction de ses propres pensées. Et là, oh ! Désespoir, quelle tristesse dans mon être. Quelles brumes ! Quels tourments comme après le passage d'une tempête! Les yeux de mon âme montent jusqu'à ma pensée pour me faire voir les raisons de ce désastre. Mon cœur saigne par une plaie béante. Me sachant en bonne relation avec mon âme, je m'empresse de lui demander la raison de ce désastre. Vite lui dis-je, vite un coupable ! Qui est la cause de cette plaie béante qui me fera certainement mourir, si je n'arrive pas à la cicatriser ? Et mon âme, toujours par l'intermédiaire de ses yeux remontant jusqu'à ma pensée,me dit à peu prêt ceci Very Happy'abord, cette blessure ne te fera pas mourir puisqu'il s'agit du cœur de l'esprit,et que tu es aguerri aux déceptions, qui ont fait naître en toi toutes ces pensées contradictoires. Ensuite mon ami, me dit-elle, sache que le coupable n'est autre que toi-même, car comme je te l'avais expliqué à maintes reprises, garde ton cœur verrouillé, ce qui t'aurais permis de rester serein en toute chose.
Certes, tu ne m'as pas écouté et ton attitude est noble, mais tu souffriras toujours sur terre à cause de l'ignorance des Hommes ...

voila c'etait mon petit delire et vous????

Koala6666 est plutôt culotté, pour rester poli, de s'approprier le texte "pensées et écrits" ! En effet, ce n'est pas lui qui a écrit cela mais Pierre Legouix et cet écrit a été réalisé le 07/09/2000. Pour info cet écrit est enregistre chez CopyrightDépos sous le numéro : 00034168 depuis février 2003 !

Mes salutations non amicales à ce plagieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie ou cause de philo :p   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie ou cause de philo :p
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bac : philo... :D
» quelle est votre philosophie du Jeu ?
» Philosophie ou débat passionné ?
» "Philosophie" et orientation des différentes factions?
» Philosophie et hygiène de vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Nintendo wi-fi connection :: Détente :: Discussion générale-
Sauter vers: